canada top 5 ou vivre entreprendre et investir

canada-top-5-ou-vivre-entreprendre-et-investir
canada top 5 ou vivre entreprendre et investir

canada top 5 ou vivre entreprendre et investir

Le Canada sous les projecteurs mondiaux

Le dernier numéro du Baromètre de la confiance des entreprises d’EY révèle que le Canada monte dans le classement mondial des destinations de choix des investissements. Pour la première fois depuis 2013, le Canada compte parmi les cinq principaux pays où les répondants mondiaux prévoient s’engager activement dans des acquisitions. Le Canada top 5 ou vivre entreprendre et investir.

«Dans le secteur du pétrole et du gaz, le Canada arrive au deuxième rang – à l’échelle mondiale – des pays où conclure une transaction, poursuit M. Brooks. L’incertitude géopolitique et les problèmes macroéconomiques, dont le Brexit, viennent compliquer les investissements transfrontaliers. En fait, le Royaume-Uni ne figure plus dans la liste des cinq principales destinations pour la première fois depuis la création du Baromètre il y a sept ans.»

Les 5 principales destinations de choix des investissements :

  1. États-Unis
  2. Chine
  3. Allemagne
  4. Canada
  5. France

M. Brooks ajoute : «En y regardant de plus près, le Canada apparaît comme une cible encore plus attrayante. Les répondants américains indiquent que le Canada est la première destination de leurs investissements à l’étranger, en partie en raison de la proximité du Canada, mais aussi parce que le taux de change leur est tellement favorable qu’ils ont l’impression de faire une bonne affaire.»

Le Canada top 5 ou vivre entreprendre et investir

Le Canada se classe parmi les cinq principales destinations mondiales des investissements

Près de 50 % des entreprises canadiennes cherchent à faire des fusions et des acquisitions au cours des 12 prochains mois.

Malgré leur inquiétude à l’égard de l’économie mondiale, les entreprises canadiennes sont optimistes à propos du contexte commercial au Canada. Selon le dernier numéro du Baromètre de la confiance des entreprises d’EY, 48 % des entreprises sont activement engagées dans des transactions cette année. Cet optimisme au Canada est partagé par la communauté mondiale, puisque, pour la première fois depuis plus de trois ans, le Canada compte parmi les cinq principales destinations des investissements du monde.

En savoir plus

Article paru sur le site de EY daté du 21 novembre 2016