Économie québécoise: les consommateurs restent la locomotive

Les consommateurs ont continué de tirer l’économie québécoise vers le haut au troisième trimestre.

 

Le produit intérieur brut(PIB) de la province a augmenté de 0,5% au cours de la période de trois mois terminée en septembre, ce qui fait suite à une augmentation de 0,3% au deuxième trimestre et à un bond de 0,9% au premier trimestre, selon les données publiées mercredi par l’Institut de la statistique du Québec(ISQ).

 

Si bien qu’après neuf mois, le PIB du Québec est en hausse de 1,7%, soit un rythme plus rapide que celui de l’économie canadienne, à 1,2%.

 

La consommation reste la locomotive

 

Pour un cinquième trimestre de suite, ce sont les consommateurs qui ont été une des principales locomotives de l’économie québécoise. Les dépenses de consommation ont en effet augmenté de 0,8% au cours des trois derniers mois, selon les données de l’ISQ. Cette croissance s’est manifestée tant du côté des achats de biens(+0,6%) que des services(+0,9%).

 

Plus en détail, les dépenses de biens durables, en hausse de 0,9% et semi-durables(+2,5%), ont contrebalancé le recul de la consommation non durable(-0,1%).

 

Après neuf mois en 2016, la croissance cumulative des dépenses de consommation s’élève à 2,2%, comparativement à 1,1% à la même période il y a un an.

 

Soulignons par ailleurs que les exportations de biens et services québécois ont progressé de 0,8% au troisième trimestre, grâce à une reprise des exportations internationales(+0,7%).

http://www.lesaffaires.com/bourse/nouvelles-economiques/economie-quebecoise-les-consommateurs-restent-la-locomotive/592395